11/07/2006

Idiophone - Claquettes

 

IDIOPHONES PAR ENTRECHOC

Instruments dont le son est produit par des éléments de même nature frappés l'un contre l'autre.

Les deux parties entrechoquées sont productrices de son (à la différence des idiophones par frappement dans lesquels la partie frappée est seule productrice de son).

 

CLIQUETTES, CLAQUETTES, CYMBALES, CASTAGNETTES

·        Cliquettes: éléments simples en bois (indépendants)

·        Claquettes: éléments simples en bois (articulés)

·        Cymbales: éléments métalliques circulaires

·        Castagnettes: formes et matériaux divers

 

Tenus d'une seule ou des deux mains, nombre d'objets de même nature sont utilisés par paire pour s'entrechoquer: paire de baguettes, de cailloux, de planchettes, de coques de fruit, d'os, de boucliers, de boomerangs, d'hémisphères métalliques... que l'on entrechoque, ont depuis toujours constitué un moyen de produire un accompagnement rythmique. Lorsque la paire d'objets est articulée par une charnière, il est convenu de l'appeler claquette, et de réserver le terme de cliquette à des objets demeurant indépendants l'un de l'autre.

Déjà dans l'antiquité les claquettes et cliquettes jouaient un rôle important dans les musiques de l'Egypte ou de la Chine.

On les retrouve encore aujourd'hui à divers stades d'évolution dans les sociétés du monde (Australie, Indonésie, Polynésie, Chine, Japon...) mais aussi dans certains folklores de régions et pays européens: Moravie, Russie... .

En Afrique, on les retrouve le plus souvent sous forme de deux planchettes entrechoquées: "kpé-kpé" chez les Baoulé de Côte-d'Ivoire, "spagane" chez les Tonga et "amatambo" chez les Zoulous d'Afrique du Sud.

 

Bibliographie  sélective:

Anquetil  J. - L'artisanat créateur: Afrique noire n°1, 1977

Aubert L. - Planète musicale (Musée d'ethnographie de Genève), 1991

Bebey F. - Musique de l'Afrique, 1969

Blandin A. - 400 objets pour la vie quotidienne, 1996

Collectif  - Trésors méconnus du Musée de l'Homme, 1999

Darkowska O. - Marionnettes et masques au coeur du théâtre africain, 1998

Jenkins J. - Instruments de musique ethnique, 1970

Massa  G. - Sculptures animalières d'Afrique Noire, 1996

Ménard R. - Instruments de musique Baoulé, 1963

Schaeffner  A. - Origine des instruments de musique, 1936

Tranchefort F. R. - Les instruments de musique dans le monde I & II, 1980


Photo: Paff W.P.
Source: Kirby P. R. - Musical instruments of native races of South Africa, 1934 - plate 4a
Légende: Thonga playing the "spagane"
Pays: Afrique du Sud
Ces cliquettes jouées des deux mains, sont de simples planchettes en bois, de forme rectangulaire. Elles sont munies chacune d'une lanière de cuir pour faciliter la prise en main.
fb/clacf02
 

Photo: Kirby P. R.
Source: Kirby P. R. - Musical instruments of native races of South Africa, 1934 - plate 5b
Légende: Chawana girl playing the "marapo"
Pays: Afrique du Sud
Ces cliquettes jouées d'une seule main, sont en os (rib-bone).
fb/clacf03


Carte postale: -
Editeur: -
Légende: 1184  Afrique Occidentale -SOUDAN- Griots Miniakas
Pays: Mali

fb/clac04

Cette carte postale représente un groupe de jeunes gens d'origine Minyanka (Senufo du Sud Mali et voisins des Bambara) revêtus de leur costume de danse. Dont un cimier attaché sur le front, constitué d'un vrai bec de calao: masque de danse ou peut-être leurre de chasse ?


Photo: Gravure: de A.E. Brehm, les oiseaux, Paris, 1891
Source: Massa  G. - Sculptures animalières d'Afrique Noire, 1996 - p. 73
Légende: Le bucorax abyssinien
Pays: Afrique

Le grand calao à casque est l'un des plus grands oiseaux d'Afrique. Oiseau sacré, il figurait déja dans l'oeuvre de Buffon en 1775

fb/calao



Nom vernaculaire: tengere

Ethnie: Bambara / Bamana ou Bozo

Pays: Mali

Dimension: 23 & 27.5 cm (paire)

Matériau: Bois

Description & usage:

La cliquette de gauche de forme losangée est munie d'un mamelon central. Celle de droite en forme de spatule est prolongée par une figure anthropomorphe féminine (le cou a été légèrement endommagée par le feu). Toutes deux sont ornées de motifs géométriques.

fb/clac4

 

Réf. pour objet semblable:

Aubert L. - Planète musicale (Musée d'ethnographie de Genève), 1991 - p. 44

Expo - Roots of American jazz, New Orleans Museum of Art 1995-1996 - p. 2


Nom vernaculaire: tengere

Ethnie: Bambara / Bamana ou Bozo

Pays: Mali

Dimension: 28 & 24.5 cm (paire)

Matériau: Bois

Description & usage:

Ces deux cliquettes en bois brun clair de forme spatulée, sont prolongées, par une figure anthropomorphe masculine pour celle de gauche et par un personnage féminin pour celle de droite. Toutes deux sont ornées de motifs géométriques.

fb/clac8 & 6

 

Réf. pour objet semblable:

Aubert L. - Planète musicale (Musée d'ethnographie de Genève), 1991 - p. 44

Expo - Roots of American jazz, New Orleans Museum of Art 1995-1996 - p. 2


Nom vernaculaire: tengere

Ethnie: Bambara / bamana ou Bozo

Pays: Mali

Dimension: 24.5 cm

Matériau: Bois

Description & usage:

Cette cliquette en bois brun clair de forme spatulée est prolongée par une figure anthropomorphe féminine. Elle est ornée de motifs géométriques.

fb/clac5

 

Réf. pour objet semblable:

Aubert L. - Planète musicale (Musée d'ethnographie de Genève), 1991 - p. 44

Expo - Roots of American jazz, New Orleans Museum of Art 1995-1996 - p. 2

 

 

 

 

 

 

 

 


Nom vernaculaire: tengere

Ethnie: Bozo

Pays: Mali

Dimension: 15 & 15 cm (paire)

Matériau: Bois, métal

Description & usage:

Paire de cliquettes en bois brun clair (plus particulièrement celle de droite) de forme losangée. Elles sont entrechoquées entre les doigts de la même main: deux anneaux métalliques ronds permettent d'y enfiler deux doigts opposés.

fb/clac7a & 7b

 


Nom vernaculaire:

Ethnie: Mursi ?

Pays: Ethiopie

Dimension: 18 & 18 cm (paire)

Matériau: Bois, cuir

Description & usage:

Paire de cliquettes en bois brun foncé reliées entre elles par une lanière de cuir.

fb/clac10

Réf. pour objet semblable:

Tervuren - AEthiopia, objets d'Ethiopie Vol. 151, 1996 - p. 79 N° 192 


Nom vernaculaire:
Ethnie: Mursi ?
Pays: Ethiopie

Dimension: 18 & 18 cm (paire)

Matériau: Bois, cuir, métal

Description & usage:

Paire de cliquettes en bois brun foncé reliées entre elles par une lanière de cuir sur laquelle est enfilé des éléments métalliques en fer blanc.

fb/clac11

Réf. pour objet semblable:

Tervuren - AEthiopia, objets d'Ethiopie Vol. 151, 1996 - p. 79 N° 192 


Nom vernaculaire: -
Ethnie: Kaguru
Pays: Tanzanie
Dimension: 47 cm
Matériau: Bois
Description & usage:
Claquette ? en forme de pince  à sucre géante.
Elle est tenue d'une main et frappée sur l'avant bras opposé du danseur ou du musicien ?
Probablement pour rythmer la danse

fb/clac3

 

 

 

 

 

 


CLAQUETTE marionnette
Nom vernaculaire: -
Ethnie: Bambara / Bamana
Pays: Mali
Dimension: 83 cm
Matériau: Bois, corde, trace de peinture
Description & usage
Cet objet n'est pas à proprement parlé un instrument de musique, mais une marionnette Bambara du Mali. Cette marionnette de théâtre est la représentation d'un bec de calao avec ses deux longues mandibules incurvées. La mandibule inférieure mobile, est manoeuvrée par une corde provoquant des claquements secs.
"L'émission intentionnelle de sons est parfois une fonction secondaire de nombreux objets non conçus comme instruments de musique, mais utilisés accessoirement comme tels". Au mali dans les régions Bambara et sous l'influence Bozo, plus particulièrement dans la région de Ségou commune aux deux ethnies, les marionnettes de théâtre (à l'origine, décorées de couleurs vives) représentent souvent des figurations zoomorphes: tête de calao, de gazelle, de crocodile, d'éléphant..., avec une mâchoire inférieure mobile. Ce théâtre "kon don killi' existe encore, les marionnettes y sont utilisées à l'occasion de fêtes rituels ou saisonnières liées à la pêche chez les Bozo et à l'agriculture, avant la saison des pluies, pour les Bambara.

cg/clac2

Réf. pour objet semblable:
Massa  G. - Sculptures animalières d'Afrique Noire, 1996 - p. 108


CLAQUETTE marionnette
Nom vernaculaire: -
Ethnie: Bambara  / Bamana
Pays: Mali
Dimension: 38 cm
Matériau: Bois, trace de peinture ...
Description & usage
"Pour l'Africain, la caractéristique essentielle de l'oiseau est le bec et, de façon secondaire, les ailes et la queue qui lui pemettent de voler". Cette marionnette de théâtre est la représentation d'un bec immense de calao, séparé en deux longues mandibules incurvées. La mandibule inférieure mobile, est manoeuvrée par une corde provoquant des claquements secs.
Le rôle du grand calao est très important dans les mythes originels de nombreuses ethnies africaines, ici chez les Bambara il représente les esprits de la brousse vivants dans les environs sauvages des villages. Le calao est un symbole de la fécondité mais aussi un symbole important de divination et de communication avec le monde des esprits. De tels esprits jouent un rôle important dans la vie des Bambara, stipulant des lois et des règles pour un comportement convenable dans le village et pour la conduite de la vie. Si ces lois sont respectées, l'esprit accorde ses bienfaits sous forme d'enfants nombreux, de récoltes abondantes et de protection contre la maladie et les désastres de toutes sortes.

at/clac1


21:52 Écrit par sanza dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : claquettes, cliquettes, clapper |  Facebook |

10/07/2006

Idiophone - Introduction

 

Suite au blog africamusica  http://africamusica.skynetblogs.be/ consacré aux instruments de musique traditionnels d’Afrique Noire



 

" La diversité des instruments naît de l'union réelle de la musique et de la vie.

Il semble qu'à cette condition de matérialité notre sens de la musique s'élargisse.

Trop limitée au seul aspect de ses oeuvres, la musique gagne à être vue également sous le naturalisme de ses instruments. "

 

André Schaeffner

Origine des instruments de musique (1936)

 

" L'extrême diversité des instruments musicaux d'Afrique est la preuve des dispositions musicales remarquables de ses habitants, de leur esprit inventif et de leur ingéniosité. Leur conception suppose une connaissance empirique des lois de l'acoustique et la recherche constante du timbre. "

 

J.-N. Maquet

Antenne (1961)


 

INSTRUMENTS DE MUSIQUE D’AFRIQUE – Idiophones

IDIOPHONES – Partie 2 : Claquettes, racles, xylophones, tambours à fente, cloches avec ou sans battant, hochets, grelots & sonnailles, sistres.

 

Dans le blog «http://africamusica.skynetblogs.be/» nous avons abordé un premier groupe d’instruments de musique traditionnels d’Afrique noire : Les idiophones par pincement ou lamellophones (sanza)

Dans ce blog « africamusica2 » nous décrirons un ensemble d’idiophones autre que les sanza

 

Rappelons qu’en  fonction du  mode de percussion on répartit les idiophones en 6 grands groupes:

  • Les idiophones par pincement:

                 - Sanza (voir africamusica.skynetblogs.be)

   (guimbardes, boîtes à musique)*

  • Les idiophones par entre-choc:

                 - Cla(i)quettes

   (cymbales, castagnettes) *

  •  Les idiophones par raclement:

                 - Racles

   (crécelles)*

  • Les idiophones par friction:

   (frotteurs, bols chantant)*

  •  Les idiophones par frappement:

                 - Xylophones

                 - Tambours à fente

                 - Cloches avec ou sans battant

                 - Tape-cuisses

   (bâtons de rythme, mortiers, métallophones, lithophones, cristallophones, simandres, tambours d'eau...)*

  •  Les idiophones par secouement:

                 - Hochets & sistres

                 - Grelots & sonnailles

   (anklung)*

 

 * En italique et entre parenthèses: types d'instruments peu ou pas représentés en Afrique Noire.

 

Dans les collections des musées, les idiophones sont de loin les plus nombreux et les plus diversifiés. Ils représentent près de 50% de l'ensemble des instruments de musique traditionnels d'Afrique Noire répertoriés dans leurs réserves. Il ne faut pas oublier que deux des traits essentiels de la musique africaine sont le rythme et la prédominance de la percussion.

  • Musique et danse sont profondément insérées dans le tissu social, tout comme les autres créations esthétiques: I'art est partie de la vie, ce qui rend caduque les distinctions occidentales entre art pur et art appliqué, artiste et public, professionnel et amateur. Ceci ne veut pas dire que la spécialisation soit absente, et que le talent et les aptitudes individuelles ne soient pas perçus et valorisés, mais bien que les pratiques musicales concernent activement une partie du groupe beaucoup plus importante que dans les sociétés industrielles. Elles sont liées étroitement aux événements de la vie sociale: investitures de chefs, travail, réjouissances, cérémonies de deuil, chasse, et rituels religieux, etc... . Ainsi la musique traditionnelle existe-t-elle en Afrique du berceau à la tombe, part vivante d'une culture qui transcendante et transforme l'expérience quotidien.
  • Les instruments utilisés dans le contexte traditionnel sont très nombreux et semblent n'avoir sur ce plan de concurrence qu'en Asie. Toutes les familles y sont représentées, des percussions aux cordes en passant par les vents. Ici encore, on est frappé par la multiplicité des types, des formes, des solutions techniques et esthétiques à l'intérieur de chaque catégorie. Depuis les plus primitifs racleurs, hochets, sifflets de paille, etc..., jusqu'aux harpes, tambours, sanza et xylophones d'une grande complexité et de facture extrêmement soignée.
  • La participation des instruments est très variable: certaines musiques sont dominées par les percussions et mettent en oeuvre des tambours de toutes tailles et tous types. D'autres sont vocales et polyphoniques, avec pour seul accompagnement un discret racle en bambou. Mais quelque soit la proportion des ingrédient, chants, messages, instruments et danses forment un agrégat presque indissoluble.

Avant d'aborder la description de la collection d’idiophones proprement dite, va suivre 4 séries de photos prises par Ch. Hénault dans les années 1970-1990 lors de ses missions dans diverses régions de la R.D. du Congo, appelé Zaïre à l’époque.

 

SERIE 1:

Danseuses, musiciens et leurs Instruments de musique chez les Mangbetu, Village de Mongomasi Bunie (région des Uele)

R.D. du Congo (photos: Ch. Hénault, 1982)

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SERIE 2:

Musiciens Budu (région des Uele et des Mangbetu)

R.D. du Congo (photos: Ch. Hénault, 1976)

 

 


SERIE 3: 

 Cérémonie d'initiation chez les Pende (région du Kwango)

R.D. du Congo (photos: Ch. Hénault, 198?)

 

 

 

 

 

 


SERIE 4:

Tambours à fente et xylophone (pandingbwa) Zande

R.D. du Congo (photos: Ch. Hénault)