06/08/2006

Idiophone - Cloches (suite)

Cloches à battant externe {battant libre}

Ce type de cloches à battant externe, est souvent appelé "gong" par de nombreux auteurs traitant des instruments de musique traditionnels d'Afrique Noire.

- Cloches en bois (g8)

- Cloches en métal

·        Forgées: fer

o       Simples (g9)

o       Doubles (g10)

·        Moulées: laiton – bronze (g11)

 

Souvent utilisées avec les tambours dans les fêtes et les danses, les cloches sont aussi l'apanage des féticheurs dans les rituels de divination.


 

 

 

Photo: Hénault Ch. - 1975
Source: Hénault Ch.
Légende: Tambour à fente zoomorphe et cloche double en fer forgé et battant externe chez les Medje
Pays: Village Mongomasi Bunie - R.D. du Congo

Photo: Mme Denie; région de Mobaye (ex-Banzyville) chez les Ngbandi

Source: Hénault Ch.
Légende: -
Pays: Région de L'Ubangi - R.D. du Congo

fb/imn49

Cloches simples et doubles - (g9 & g10)



CLOCHE EN BOIS à battant externe (g8)
Nom vernaculaire: -
Ethnie: Eket
Pays: Nigeria
Dimension: 61 cm
Matériau: Bois, métal
Description & usage: 
Cloche en bois, à poignée saillante et caisse de résonance ouverte dans le bas. Il est surmonté d'une tête ronde sculptée en janus -Elle peut être regardée des deux côtés- que prolonge un long cou cylindrique orné d'un collier en fer. On le bat avec une baguette.
La tête reflète le style que l'on rencontre sur les masques et les statuettes de l'ethnie Eket. Ce qui démontre combien les artistes sont dépendants de la sphère sociale et religieuse dans laquelle ils évoluent.
Cette cloche est parfois appelé "tambour de féticheur" car il est utilisé au cours de cérémonies cultuelles. Dans de nombreuses régions du monde, et plus spécialement dans les pays d'Afrique, il faut relever l'association fréquente entre la pratique musicale et la divination ou l'art de guérir.
 
 

CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant externe (g9)
Nom vernaculaire: Elonja
Ethnie: Région de l'Equateur (Mongo)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 51 cm
Matériau: Métal, bois, fibres
Description & usage:
Ce type de cloche en métal et à battant  externe, est parfois appellée "gong" par des auteurs traitant des instruments de musique traditionnels d'Afrique Noire.
Ce genre de cloche simple en métal est constituée de feuilles de fer martelées et rabattues l'une contre l'autre, leurs bordures latérales étant soudées par forgeage.
Ce genre de cloches est tenu d'une main et frappé de l'autre à l'aide d'une baguette de bois, parfois recouverte à une extrémité de gomme (résine) durcie ou d'un coussinet de fibres. Elle provient de la cuvette centrale du Congo (région de l'Equateur), mais on retrouve également ce type de cloche dans d'autres régions d'Afrique Noire (cameroun, Nigéria...).
Quant à son usage, G. Hulstaert, rapporte en parlant de l'elonja, dans la revue Congo de 1935:
"...Il a la valeur d'un esclave. On l'emploie pour rassembler les hommes à la guerre; mais surtout aux grandes assemblées, aux fêtes et à la boisson. Ce sont les riches qui possédent un elonja; sa possession n'a rien voir avec les vieux, les patriarches, etc. L'elonja avait et a toujours une valeur très estimée. C'est pourquoi il constitue une pièce de prix dans les paiements de dots. Chaque elonja porte son nom propre, comme un homme ou un clan...".
 
 

CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant externe (g9)
Nom vernaculaire: Elonja
Ethnie: Région de l'Equateur (Mongo)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 55 cm
Matériau: Métal
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant externe (g9)
Nom vernaculaire: Elonja
Ethnie: Région de l'Equateur (Mongo)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 70 cm
Matériau: Métal, fibres
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant externe (g9)
Nom vernaculaire: Elonja
Ethnie: Région de l'Equateur (Mongo)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 54 cm
Matériau: Métal
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant externe (g9)
Nom vernaculaire: Kpworo (petite) & ngbongbo (grande)
Ethnie: Ngbandi
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 40 & 75 cm
Matériau: Métal
Description & usage:
Ces deux cloches d'origine Ngbandi du Nord de la R. D. du Congo, sont reproduites et décrites pages 94, 95 et 96 dans: De Ngbandi de Basiel Tanghe (1928). Ces deux cloches de types semblables aux "elondja", portent respectivement le nom de "kpworo" pour la plus petite et de "ngbongbo" pour la plus grande.
 
 
 
 
 
 

CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant externe (g9)
Nom vernaculaire: Elonja
Ethnie: Région de l'Equateur (Mongo)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 75 cm
Matériau: Métal, bois, tissu, fibres
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant externe (g9)
Nom vernaculaire: Elonja
Ethnie: Région de l'Equateur (Mongo)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 58 cm
Matériau: Métal, bois
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant externe (g9)
Nom vernaculaire: Laoure
Ethnie: Baoule
Pays: Côte d'Ivoire
Dimension: 26 cm
Matériau: Métal, bois, tissu, fibres
Description é usage:
Cette cloche est constituée d'un petit résonateur en fer forgé, relié par une corde au marteau (battant) en bois sculpté, doté d'un coussinet en tissu qui en assourdit la percussion en produisant un son feutré. Ce marteau rituel utilisé chez les Baoulé de Côte d'Ivoire,, tiendrait son nom, "laouré", "laoulé", ou "dawli", d'un fétiche baoulé liée au culte des jumeaux.
Il était autrefois un des principaux attributs des chefs traditionnels dont elle servait à annoncer les déplacements, particulièrement dans les cérémonies rituelles et les funérailles.
Le marteau reproduit, comme ici, en miniature le masque de "Guli-Glin" à tête de buffle, un des plus grands masques baoulé: la cloche ou gong sert, dans ce cas, à accompagner la sortie de ce masque. Si il danse la nuit, ce masque a des fonctions de conjuration en chassant les mauvais esprits et en paralysant le pouvoir des sorciers. Le jour il se produit dans le cadre de simples réjoissances auquelles toute l'assistance peut alors participer.
Utilisé en divination ce "gong" permettait aussi, de déterminer les causes des malheurs des clients et les remèdes à y apporter.
La fabrication de cet instrument est l'apanage de la caste des forgerons qui, en pays baoulé, vivent dans des quartiers séparés du reste de la population.
 
 

CLOCHE DOUBLE EN METAL FORGE à battant externe (g10)
Nom vernaculaire: Elonja
Ethnie: Région de l'Equateur (Mongo)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 37 cm
Matériau: Métal, fibres, pigments
Description & usage:
G. Hulstaert, rapporte en parlant de l'elonja, dans la revue Congo de 1935:
"...Il a la valeur d'un esclave. On l'emploie pour rassembler les hommes à la guerre; mais surtout aux grandes assemblées, aux fêtes et à la boisson. Ce sont les riches qui possédent un elonja; sa possession n'a rien voir avec les vieux, les patriarches, etc. L'elonja avait et a toujours une valeur très estimée. C'est pourquoi il constitue une pièce de prix dans les paiements de dots. Chaque elonja porte son nom propre, comme un homme ou un clan...".
 
 

CLOCHE DOUBLE EN METAL FORGE à battant externe (g10)
Nom vernaculaire: Elonja
Ethnie: Région de l'Equateur (Mongo)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 33 cm
Matériau: Métal
 
 
 

CLOCHE DOUBLE EN METAL FORGE à battant externe (g10)
Nom vernaculaire:
Ethnie: Bamoun / Bamileke
Pays: Cameroun
Dimension: 52 cm
Matériau: Métal, fibres

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN METAL FORGE à battant externe (g10)
Nom vernaculaire:
Ethnie: -
Pays: Mali
Dimension: 15 cm
Matériau: Métal
fb/1628

 

 

 


CLOCHE EN METAL FORGE à battant externe (g10 ?)
Nom vernaculaire:
Ethnie: -
Pays: Mali
Dimension: 11 cm
Matériau: Métal
fb/1629

 

 


CLOCHE EN METAL MOULE à battant externe (g11)
Nom vernaculaire: -
Ethnie: -
Pays: Burkina-Faso
Dimension: 13 cm
Matériau: Métal (bronze ?)

 

 

 

 


CLOCHE EN METAL MOULE à battant externe (g11)
Nom vernaculaire: -
Ethnie: -
Pays: -
Dimension: 24 cm
Matériau: Métal (bronze ?)

 

 

 

 

 

 

 


 

21:16 Écrit par sanza dans Musique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

31/07/2006

Idiophone - Cloches

IDIOPHONES PAR FRAPPEMENT (suite)

Instruments dont le son est produit par la percussion d'un matériau par un élément distinct, mailloche, baguette, battant..., libre ou attaché.

Dans ce type d'idiophone, seule la partie frappée est donc productrice de son.

 

Série 3 – CLOCHES

Les cloches sont des idiophones dont le principe sonore est celui de la percussion périphérique, en d'autres mots, la cloche est un instrument creux à forte concavité qui résonne par frappement (percussion) sur ses bords par un ou des éléments distincts (battant(s) libre(s) ou attaché(s)).

Les cloches sont répandues dans toute l'Afrique et plus particulièrement en Afrique Centrale. On en distingue deux types principaux:

 

Cloches à battant interne(s) {battant(s) attaché(s)}

(Elles sont parfois classées dans les idiophones par secouement).

- Cloches naturelles

·        Coques de fruit (g1)

·        Coquillages (g2)

·        Cornes d'antilopes (g3)

- Cloches en bois

·        Simples (g4)

·        Doubles (g5)

- Cloches en métal

·        Forgées: fer (g6)

·        Moulées: laiton – bronze (g7)

 

Cloches à battant externe {battant libre}

Ce type de cloches à battant externe, est souvent appelé "gong" par de nombreux auteurs traitant des instruments de musique traditionnels d'Afrique Noire.

- Cloches en bois (g8)

- Cloches en métal

·        Forgées: fer

o       Simples (g9)

o       Doubles (g10)

·        Moulées: laiton – bronze (g11)

 

Souvent utilisées avec les tambours dans les fêtes et les danses, les cloches sont aussi l'apanage des féticheurs dans les rituels de divination.

 

Bibliographie sélective:

Aubert L. - Planète musicale (Musée d'ethnographie de Genève), 1991

Bebey F. - Musique de l'Afrique, 1969

Buchner A. - Encyclopédie des instruments de musique, 1980

Cornet - Art Royal Kuba

Dagan E. - Quand l'art s'allie à la nature - la calebasse africaine, 1988

Exposition - Formes sonores, 1990

Exposition - Sura dji, 1982

Fischer E. & Himmelheber H. - The Arts of Dan in West Africa

Hulstaert G. - Note sur les instruments de musique à l'Equateur, 1935

InforCongo - Guide du voyageur: Congo Belge & Ruanda-Urundi, 1958

Jenkins J. - Instruments de musique ethnique, 1970

Katende C. - Instruments de musique de Gandajika, 1978

Knosp R. - Enquête sur la vie musicale au Congo Belge, 1934-35

Maquet J. N. - Note sur les instruments de musique congolais, 1956

Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985

Pongi A. – Classification des fétiches du Mayombe : Notes manuscrites - Musée de kangu

Schaeffner  A. - Origine des instruments de musique, 1936

Söderberg B. - Les instruments de musique au Bas-Congo, 1956

Tanghe B. - De Ngbandi, 1928

Tranchefort F. R. - Les instruments de musique dans le monde TI, 1980


Cloches à battant interne(s) {battant(s) attaché(s)}

Carte postale: Après 1960 ?
Editeur: Editaf - Milano
Légende: Province Orientale - Départ pour la chasse
Pays: R.D. du Congo

Photo: -
Source: Inforcongo - Guide du voyageur: Congo-Belge & Ruanda-Urundi - 1958 p. 128/129
Légende: Equateur - chien de chasse des Lalia porteur de son grelot en bois "elefo"
Pays: R.D. du Congo

Photo: Scohy A.
Source: -
Légende: Des chasseurs partent pour la forêt (Mayombe)
Pays: R. D. du Congo

Carte postale: Vers 1900 - (détail)
Editeur: -
Légende: Vieux chef fiote à Tuba - rivière Kouilou
Pays: R. du Congo

A gauche du personnage une cloche du type kunda.

Carte postale: Avant 1920
Editeur: Nels: pour les Chanoinesses - Missionnaires de St Augustin - Kangu
Légende: Congo
Pays: R.D. du Congo

Carte postale: Avant 1920
Editeur: Nels - Bruxelles
Légende: Jeunes filles Mayumbe
Pays: R.D. du Congo

Photo: Inforcongo
Source: Yesterday to Day
Légende: -
Pays: R. D. du Congo

Photo: R.P. Alex des Pères Capucins
Source: L'illustration Congolaise - N° 75 - 1927 - p. de couverture.
Légende: Une danseuse de la région de Libenge (Ubangui)
Pays: R.D. du Congo

Photo: Cliché Paggi
Source: L'illustration Congolaise - N° 72 - 1927 - p. de couverture.
Légende:Chef Bakongo procédant à une cérémonie officielle.
A remarquer la crosse revètue d'une croix, vestige de la civilisation chrétienne qui s'introduisit dans l'Angola il y a plusieurs siècles.
Pays: R.D. du Congo

Photo: -
Source: flagrantes Da Vida na Lunda - J. O. Oliveira - Diamang - 1958 - p. 67
Légende: Jeune bena-lulua jouant "ngonga" (petit cloches métalliques, de fabrication européenne).
Pays: Angola

Photo: S. A. R. Le Duc de Brabant
Source: L'illustration Congolaise - N° 149 - 1934 - p. 4833
Légende: Chef Bangala entouré de ses notables
Pays: R. D. du Congo

Carte postale: Expédition Maes
Editeur: Nels
Légende: Chef indigène du Lac Léopld II et son ministre.
Pays: R.D. du Congo



CLOCHE NATURELLE à battants internes (g1)
Nom vernaculaire: Bilefo
Ethnie: Mongo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 10 cm (2 battants)
Matériau: Coque de fruit, bois, corde
Description & usage:
Cloche naturelle à 2 battants (bilefo = 2 battants, elefo = 1 battant) est fabriquée à partir d'une coque de fruit du palmier bolefo. A l'intérieur sont attachés deux bâtonnets en bois qui font fonction de battants.
Cette cloche (ref. MH 3/86) provient de la collection de l'ancien Musée des Missionaires du Sacré Coeur de Borgerhout.
Attachée au cou des chiens pendant la chasse, elle permet de situer l'endroit où ils se trouvent pendant qu'ils pourchassent le gibier, et ainsi suivre celui-ci.
Outre la chasse on recourt occasionnellement à ce type de cloche pour marquer le rythme dans certaines danses et rites de divination.

fb/cloc16a

Réf. Pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III (n°56)
Expo. - Mongo Cultuur, 1984 - p. 142

 


CLOCHE NATURELLE à battants internes (g1)
Nom vernaculaire: Bilefo
Ethnie: Mongo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 2x8 cm (2 x 2 battants)
Matériau: Coques de fruit, bois, fibres
Collection: FB
Description & usage:
Les poignées en fibres végétales des 2 cloches bilefo, sont assemblées entre-elles par un tressage.

fb/cloc18

Réf. Pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III (n°57)

 


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battants internes (g4)
Nom vernaculaire: Dibu
Ethnie: Yombe - Cette cloche a été collectée avant 1907
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 20 cm (3 battants)
Matériau: Bois, corde
Description & usage:
Les cloches en bois sont communes au Bas-Congo. Elles sont de différentes grandeurs et plus ou moins décorées.
L'utilisation de ce type de cloche simple appellée "madibu" (sing. dibu) à battants internes, est magique ou religieuse: elle intervient dans les cérémonies d'initiation de la société "khimba", mais elle est surtout employée par les féticheurs "Nganga" pour cadencer certaines cérémonies liées au culte des esprits "n'kisi". Les battements de la cloche sont censés attirer l'attention des esprits consultés. Le Nganga emploie aussi les cloches "madibu" au fil des recherches qu'il mène pour identifier un "n'doki ou mangeur d'âmes".
Des cloches semblable au type "madibu" sont aussi utilisées pour la chasse. La cloche est attachée au cou ou au ventre du chien.

jvp/cloc6

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III
Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985 - p. 23 & 24
Söderberg B. - Les instruments de musique au Bas-Congo et dans les régions avoisinantes, 1956 - pl. VIII, fig. 6;  pl. IX, fig. 1 à 7; pl. X, fig. 1 à 4: pl. XI, fig. 1


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battants internes (g4)
Nom vernaculaire: Dibu
Ethnie: Yombe - Cette cloche a été collectée avant 1907
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 21 cm (3 battants)
Matériau: Bois, corde
Description & usage:
Comme sur les nombreux objets fabriqués par les Yombe, des décorations sont gravées sur la surface de ces cloches ou des sculptures anthropomorphes ou zoomorphes tiennent lieux de manches. Ces cloches sont destinées aux nganga Les décorations affectent des formes géométriques, caractéristiques de cette région du Bas-Congo et que l'on retrouve dans les scarifications corporelles "mabina" des femmes Yombe (voir photo ci-dessus).
"Les scarifications, au mayombe furent parmi les plus savantes et les plus belles de toute l'Afrique; elles étaient exécutées sur le corps des petites filles vers l'âge de dix ans". (Frère J. Cornet, 1989).

jvp/cloc1

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III
Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985 - p. 23 & 24
Söderberg B. - Les instruments de musique au Bas-Congo et dans les régions avoisinantes, 1956 - pl. VIII, fig. 6;  pl. IX, fig. 1 à 7; pl. X, fig. 1 à 4: pl. XI, fig. 1


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battants internes (g4)
Nom vernaculaire: Dibu
Ethnie: Yombe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 15 cm (3 battants - 1 manque)
Matériau: Bois, corde, clous de laiton
Description & usage: décoration de quelques clous de laiton.
at/cloc2

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III
Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985 - p. 23 & 24
Söderberg B. - Les instruments de musique au Bas-Congo et dans les régions avoisinantes, 1956 - pl. VIII, fig. 6;  pl. IX, fig. 1 à 7; pl. X, fig. 1 à 4: pl. XI, fig. 1

 

 

 


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battants internes (g4)
Nom vernaculaire: Dibu
Ethnie: Yombe - Cette cloche a été collectée avant 1907
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 16 cm (3 battants)
Matériau: Bois, corde
Description & usage:
Des cloches semblable au type "dibu" sont aussi utilisées pour la chasse. La cloche est attachée au cou ou au ventre du chien. Il est parfois difficile de différencier l'usage de certaines cloches. En général, les cloches décorées et (ou) avec manche sculpté, sont réservées au culte des n'kisi, tandis que les plus simples avec manche en corde, sont utilisés pour la chasse, mais il arrive aussi que les n'ganga utilisent des cloches simple en bois avec manche en corde.
L'usage d'attacher des cloches au cou des chiens dans ces régions, est très ancien et est déjà mentionné par Battell, au XVIe siècle. Au Mayombe, cependant, d'après van Overbergh, les cloches en bois "madibu" sont attachées au ventre des chiens. "Les chiens du mayombe chassent à la façon de nos chiens courants; seulement ils ne donnent pas de la voix; les indigènes garnissent leurs chiens de grelots en bois qui s'attachent non au cou de l'animal, mais au milieu du corps". Le tintement de la cloche remplace l'aboiement et aide à faire lever le gibier en indiquant au chasseur où il se trouve mais aussi éviter de confondre le chien et le gibier.
La cloche pour chien et la cloche du n'ganga présentent de grandes similitudes, de plus le même terme les désigne: "dibu", il est certain que ces cloches pour chiens ont un rapport avec  les rites magiques liés à la chasse.


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battant interne (g4)
Nom vernaculaire: Elefo
Ethnie: Mongo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 11 cm (1 battant)
Matériau: Bois, corde

fb/cloc3

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III (n°68)
Hulstaert G. - Note sur les instruments de musique à l'Equateur, 1935 - p.367

 


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battant interne (g4)
Nom vernaculaire: Elefo
Ethnie: Mongo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 11 cm (1 battant)
Matériau: Bois, corde

fb/cloc10

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III (n°68)
Hulstaert G. - Note sur les instruments de musique à l'Equateur, 1935 - p.367

 


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battant interne (g4)
Nom vernaculaire: Elefo
Ethnie: Mongo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 10 cm (1 battant)
Matériau: Bois, corde

fb/cloc15

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III (n°68)
Hulstaert G. - Note sur les instruments de musique à l'Equateur, 1935 - p.367

 

 

 


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battant interne (g4)
Nom vernaculaire: Elefo
Ethnie: Mongo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 10 cm (1 battant)
Matériau: Bois, corde

fb/cloc11

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III (n°68)
Hulstaert G. - Note sur les instruments de musique à l'Equateur, 1935 - p.367

 

 

 

 

 

 


CLOCHE SIMPLE EN BOIS à battant interne (g4)
Nom vernaculaire: Elefo
Ethnie: Mongo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 9 cm (1 battant)
Matériau: Bois, corde
Cette cloche (réf. MH 3/4) provient de la collection de l'ancien Musée des Missionnaires du Sacré Coeur de Borgerhout. Elle est publiée dans: L' expo. - Mongo Cultuur, 1984 - p. 142
fb/cloc12

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III (n°68)
Hulstaert G. - Note sur les instruments de musique à l'Equateur, 1935 - p.367

 

 

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kunda
Ethnie: Yombe - Cette cloche a été collectée avant 1907
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 23 cm (2 x 2 battants - manque)
Matériau: Bois, corde
Description & usage:
Les cloches bikunda (sing. kunda), sont des cloches doubles (géminée) en forme de sablier et taillée dans un seul bloc de bois. Chacune des cloches est ronde plus ou moins aplatie et est munie de un à deux battants rarement plus. Les kunda comme les "dibu" sont souvent ornées de dessins gravés de formes géométriques, caractéristiques de ces régions du Bas-Congo et que l'on retrouve dans les scarifications corporelles "mabina" des femmes Yombe.

L'utilisation de la cloche simple "kunda" à battants internes, est comme pour la cloche "dibu" magique ou religieuse.

jvp/3cloc6

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III
Söderberg B. - Les instruments de musique au Bas-Congo et dans les régions avoisinantes, 1956 - p. 102 & 103; pl. XI, fig. 2 à 6

 

 

 

 

 

 


 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kunda
Ethnie: Yombe - Cette cloche a été collectée avant 1907
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 14 cm (1 x 1 battants)
Matériau: Bois, fibres

fb/2cloc1

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III
Söderberg B. - Les instruments de musique au Bas-Congo et dans les régions avoisinantes, 1956 - p. 102 & 103; pl. XI, fig. 2 à 6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kunda
Ethnie: Yombe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 19 cm (2 x 2 battants  - 2 manquent)
Matériau: Bois, fibres

fb/2cloc2a &2b

Réf. pour objet semblable:
Annales du Musée du Congo - Tome I  Fascicule I, 1902 - pl. III
Söderberg B. - Les instruments de musique au Bas-Congo et dans les régions avoisinantes, 1956 - p. 102 & 103; pl. XI, fig. 2 à 6

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kunda
Ethnie: Yombe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 15 cm (2 x 2 battants - 2 manquent)
Matériau: Bois, fibres

at/2cloc3

 

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS sans battant interne
Nom vernaculaire: Kunda
Ethnie: Yombe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 15 cm
Matériau: Bois, cauris, résine
Une remarque concernant la cloche, cette cloche sans battant est soit: une cloche "kunda" factice (cloche muette), faisant partie de l'attirail du Nganga, soit un double vase (tsaka-tsaka) pour donner des médecines à boire, auquel on attachait des "didilu" objets ayant appartenu à des défunts.
Une cloche semblable, appartenant à la collection des fétiches du Mayombe de la Mission des Pères de Scheut de Kangu, est décrite par Armand Pongi dans les notes dactylographiées concernant la classification des fétiches dans le Mayombe.

at/2cloc4

 

 

 

 

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kengele ?
Ethnie: Wagogo
Pays: Tanzanie
Dimension: 18 cm (7 & 6 battants)
Matériau: Bois, corde

Description & usage: semblable à celles du Mayombe, cette cloche double et les suivantes proviennent de Tanzanie. Elles se retrouvent essentiellement sur la côte et les régions Mogoro (Wazigua). Ces cloches doubles à battants internes, originellement à usage magique ou religieux, sont aussi utilisées aujourd'hui pour accompagner les fêtes et les danses.

fb/3cloc4

 

 

 

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kengele ?
Ethnie: kaguru
Pays: Tanzanie
Dimension: 18.5 cm (3 & 4 battants)
Matériau: Bois, cauris, corde

fb/3cloc2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kengele ?
Ethnie: Zigua
Pays: Tanzanie
Dimension: 15 cm (6 & ? battants)
Matériau: Bois, corde

fb/3cloc3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kengele ?
Ethnie: Zigua
Pays: Tanzanie
Dimension: 16 cm (6 & 5 battants)
Matériau: Bois, corde

fb/3cloc4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CLOCHE DOUBLE EN BOIS à battants internes (g5)
Nom vernaculaire: Kengele ?
Ethnie: Zigua
Pays: Tanzanie
Dimension: 13 cm (? & ? battants)
Matériau: Bois, tissu, grelots métalliques

fb/3cloc5

 

 

 

 


CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant interne (g6)
Nom vernaculaire: -
Ethnie: Fang
Pays: Cameroun ou Gabon
Dimension: 53 cm (1 battant)
Matériau: Bois, métal, fibres

fb/cloc10a

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


LANCE + CLOCHE SIMPLE EN METAL FORGE à battant interne (g6)
Nom vernaculaire: N'gonga ?
Ethnie: Mongo
Pays: R. D. du Congo
Dimension: Lance = 143 cm - Cloche = 22 cm (1 battant)
Matériau: Bois, métal

fb/lanc1a

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CLOCHE EN METAL MOULE à battant interne (g7)
Nom vernaculaire: -
Ethnie: Ngbandi
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 9 cm (1battant)
Matériau: Bronze ou laiton

fb/cloc8a

 

 

 

 


CLOCHE EN METAL MOULE à battant interne (g7)
Nom vernaculaire: -
Ethnie: Yombe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 6 cm (1battant)
Matériau: Bronze ou laiton

fb/cloc14

 

 

 

 

 

 


CLOCHES EN METAL MOULE à battant interne (g7)
Nom vernaculaire: -
Ethnie: Songye
Pays: R.D. du Congo
Dimension: Collier = ?? cm - 2 Cloches = ~ 3 cm (1battant)
Matériau: Collier = Perles, dents, bois, fibres ... - Cloches = Bronze ou laiton

fb/cloc17b

 

 

 

 

 


sur masque CLOCHE EN METAL MOULE à battant interne (g7)
Nom vernaculaire: -
Ethnie: Dan
Pays: Côte d'Ivoire
Dimension: Masque = 25 cm - Cloche = 3 cm (1battant)
Matériau: Masque = bois, fibres, métal, kaolin ... - Cloche = Bronze ou laiton

fb/cloc13

 

 

 

 

 

 

 

 


ELEMENT DE CEINTURE ROYALE (YET)
Nom vernaculaire: nkop
Ethnie: Kuba
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~10 cm
Matériau: Tissu, perles, cauris, cuir
Description & usage
Cet objet n'est pas à proprement parlé une cloche, mais une représentation en miniature, d'une cloche double, à battant interne utilisée chez les Kuba. Elle fait partie des pendants de ceinture "yet" portée uniquement par les membres de la famille royale.
La ceinture "yet" est généralement constituée d'une ceinture à quatre rangée de perles à laquelle sont suspendus des pendants (de vingt à trente).
Les pendants sont de deux types:
- des coquillages.
- des imitations d'objets divers, décorés de perles et de cauris, parmi ceux-ci la cloche double ou "nkop" qui est un instrument royal.
Il faut encore remarquer que ce type de pendant est souvent en deux exemplaires, l'un essentiellement décoré de cauris (cet exemplaire) et l'autre, son jumeau qui est décoré avec une majorité de perles (voir pour d'autres éléments de ceinture "yet" dans les cordophones - pluriacs).

fb/cloc7

 


ELEMENT DE CEINTURE ROYALE (YET)
Nom vernaculaire: nkop
Ethnie: Kuba
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~11 cm
Matériau: Tissu, perles, cauris, cuir

fb/cloc7a

 

 

 

 

 

 

 


ELEMENT DE CEINTURE ROYALE (YET)
Nom vernaculaire: nkop
Ethnie: Kuba
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~10 cm
Matériau: Tissu, perles, cauris, cuir

fb/cloc7b

 

 

 

 

 

 

 


Photo: -
Source: Encyclopédie du Congo
Légende: -
Pays: R.D. du Congo

 

19:07 Écrit par sanza dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cloche, cloche africaine, bell, african bell |  Facebook |

30/07/2006

Idiophone - Tambours à fente (suite)

Groupe II: Les tambours à fente trapézoïdaux

 

Carte postale: Avant 1920
Editeur: Imprimerie Delvaux, Huy
Légende: Congo-Belge. - N. 117. - Tambours des Wasongola
Pays: R.D. du Congo

Carte postale: Avant 1930
Editeur: Nels: pour les Missions de  Scheut
Légende: Lukumvu: Tambour tèlégraphique
Pays: Région du Kasaï - R.D. du Congo

Carte postale: Avant 1930
Editeur: -
Légende: Tams-Tams. Batétéla (Kasaï)
Pays: R.D. du Congo

Carte postale: Avant 1940
Editeur: Imprimerie de la Bourse, Anvers: pour les Missions de Scheut
Légende: Missions de Scheut: Congo. Symphonie de village
Pays: R.D. du Congo

Carte postale: Avant 1911
Editeur: Nels: pour les Missions de P.P. du St. Esprit de Gentinnes
Légende: Congo Belge. Joueur de tamtam
Pays: R.D. du Congo

Reproduite dans l' Illustation congolaise N° 80 - 1928 - pg. 1941 sous la légende: Batetela (Sankuru) un batteur de gong
Reproduite dans A.A.N. N° 116 - 2000 - pg. 40 sous la légende: Batteur de gong Batétéla (Congo)

Carte postale: Entre 1950 et 1960
Editeur: -
Légende: -
Pays: R.D. du Congo

Carte postale: Avant 1925
Editeur: -
Légende: -
Pays: Région de Lusambo - R.D. du Congo

Carte postale: Zagourski C. - Avant 1940
Editeur: Zagourski C. - Léopldville
Légende: L'Afrique qui disparait
Pays: R.D. du Congo

Photo: -
Source: L'Illustration Congolaise N° 188 - 1937 - p. 6413
Légende: Un tambour Warega
Pays: R.D. du Congo

Photo: -
Source: Ligue Coloniale Belge - N° 4 - 1939 - p. 15
Légende: Joueur de tam-tam
Pays: R.D. du Congo

Photo: Joset G.
Source: L'Illustration Congolaise - N° 167 - 1935 - p. 5525
Légende: Kumvi (genre tam-tam de danses)
Pays: Région de Kabongo - R.D. du Congo

Photo: Miller M.
Source: L'Illustration Congolaise - N° 99 - 1929 - p. 2740
Légende: - Un Noir vient de mourir - Il est environ 11 heures. Le sonneur de gong se fait entendre et invite tous les hommes à danser: "cessez de boire, pleurez, dansez, pensez au diaparu."
Pays: Région du Lac Léopld II - R.D. du Congo

Photo: Et. Malvaux
Source: Panorama du Congo (Touring Club de Belgique) - n° 5 - Kasaï
Légende: Orchestre Batetela
Pays: Région du kasaï - R.D. du Congo

Photo: -
Source: Le Miroir du Congo Belge - T I - p. 189 - 1929
Légende: Pagayeurs sur le fleuve à Lokandu
Pays: R.D. du Congo

Région des Songolan
Reproduite dans l'organologie du Zaïre - T II - p. 155 - Laurenty -  1995



TAMBOUR à FENTE trapézoïdale
Nom vernaculaire: -
Ethnie: -
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 80 cm
Matériau: Bois

fb/fente5

Réf. pour objet semblable:
Documentation - IMNZ (Institut des Musées Nationaux du Zaïre)
Laurenty J. S. - Les tambours à fente de l'Afrique Centrale, 1968 - pl. XI  & XVI
Laurenty J. S. - L'organologie du Zaïre T II, 1995 - p. 121 (photo 51)
Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985 - p. 27 & 28


TAMBOUR à FENTE trapézoïdale
Nom vernaculaire: -
Ethnie: -
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 98 cm
Matériau: Bois

at/fente6

Réf. pour objet semblable:
Documentation - IMNZ (Institut des Musées Nationaux du Zaïre)
Laurenty J. S. - Les tambours à fente de l'Afrique Centrale, 1968 - pl. XI  & XVI
Laurenty J. S. - L'organologie du Zaïre T II, 1995 - p. 121 (photo 51)
Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985 - p. 27 & 28


TAMBOUR à FENTE trapézoïdale
Nom vernaculaire: -
Ethnie: -
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 61 cm
Matériau: Bois

fb/fente12

Réf. pour objet semblable:
Documentation - IMNZ (Institut des Musées Nationaux du Zaïre)
Laurenty J. S. - Les tambours à fente de l'Afrique Centrale, 1968 - pl. XI  & XVI
Laurenty J. S. - L'organologie du Zaïre T II, 1995 - p. 121 (photo 51)
Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985 - p. 27 & 28


TAMBOUR à FENTE trapézoïdale
Nom vernaculaire: -
Ethnie: -
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 102 cm
Matériau: Bois

jpf/fente13

Réf. pour objet semblable:
Documentation - IMNZ (Institut des Musées Nationaux du Zaïre)
Laurenty J. S. - Les tambours à fente de l'Afrique Centrale, 1968 - pl. XI  & XVI
Laurenty J. S. - L'organologie du Zaïre T II, 1995 - p. 121 (photo 51)
Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985 - p. 27 & 28



 

Groupe III: Les tambours à fente zoomorphes

Photo: Goldstein - Congopresse
Source: La Revue Coloniale Belge - N° 245 - 1955 - p. 862
Légende: Pygmées du territoire de Poko (Uele)
Pays: R.D. du Congo

Carte postale: Entre 1950 et 1960
Editeur: Photo-home Léopldville
Légende: Congo Belge Province Orientale
Chez les Mangbetu
Pays: R.D. du Congo

Carte postale: Avant 1940 ?
Editeur: -
Légende: -
Pays: R.D. du Congo

Cette photo d'un orchestre mangbetu(carte postale sans référence) à été prise dans la Province Orientale

Carte postale: Avant 1940
Editeur: Nels: pour les Soeurs Dominicaines Missionnaires de Namur
Légende: Le "téléphone" des indigènes
Pays: R.D. du Congo

Carte postale: Avant 1940

Photo: -
Source: Le face à main N° 38 - 1955 - p. 8
Légende: Dans un poste éloigné, un contremaître annonce au tam-tam la pause de midi.
A chacun sa sirène.
Pays: R.D. du Congo

Photo: S.A.R. le Duc de Brabant
Source: L'Illustration Congolaise - N° 150 - 1934 - p. 4865
Légende: Indigènes de la tribu Babira Bakwanza au village de Mambasa (Ituri)
Pays: R.D. du Congo

Photo: Lebied E. - 1947 - Congopresse
Source: Guide: Congo Nil - 1950
Légende: Musiciens Mayogo (Région de Paulis - Uele)
Les mêmes instruments: grelots en fibres tressées, petits tam-tams, tambour rond, gong en forme de lyre, trompe en ivoire, se retrouvent chez les Mangbetu
Pays: Région des Uele - R.D. du Congo

Reproduite dans L'organologie du Zaïre - T II - p. 158 - Laurenty - 1995

Photo: -
Source: InforCongo - Guide du voyageur: Congo Belge & Ruanda-Urundi - 1958 - p. 616/617
Légende: Province Orientale - Haut Uele - Paulis - La danse de la circoncision (Nebopo) chez les Makere de Medje.
Pays: R.D. du Congo

 

Photo: Hénault Ch. - 1983
Source: Hénault Ch.
Légende: Tambour à fente chez les Mangbetu
Pays: R.D. du Congo

Photo: Hénault Ch. - 1983
Source: Hénault Ch.
Légende: Tambour à fente chez les Mangbetu
(voir photo ci-dessus)
Pays: R.D. du Congo

Photo: Hénault Ch. - 1976
Source: Hénault Ch.
Légende: -
Pays: R.D. du Congo



 

TAMBOUR à FENTE zoomorphe de petite dimension
Nom vernaculaire: igogo
Ethnie: Mangbetu
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 31 cm
Matériau: Bois
Description & usage:
Ce type de tambour au dimensions réduites se caractérise par une stylisation ou il est souvent difficile de distinguer la tête de la queue de l'animal. La localisation de ce type de tambour à fente de petite dimension est la région des Uele.

at/fente1
Réf. pour objet semblable:
Documentation - IMNZ (Institut des Musées Nationaux du Zaïre)
Laurenty J. S. - Les tambours à fente de l'Afrique Centrale, 1968 - pl. XXIII, XXIV & XXV


TAMBOUR à FENTE zoomorphe de petite dimension
Nom vernaculaire: igogo
Ethnie: Mangbetu
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 69 cm
Matériau: Bois

Description & usage:
Ce type de tambour au dimensions réduites se caractérise par une stylisation ou il est souvent difficile de distinguer la tête de la queue de l'animal. La localisation de ce type de tambour à fente de petite dimension est la région des Uele.

ch/fente9

(tambour photgraphié in situ - voir les 2 photos ci-dessus)
Réf. pour objet semblable:
Documentation - IMNZ (Institut des Musées Nationaux du Zaïre)
Laurenty J. S. - Les tambours à fente de l'Afrique Centrale, 1968 - pl. XXIII, XXIV & XXV


 

TAMBOUR à FENTE zoomorphe de grande dimension
Nom vernaculaire: gugu
Ethnie: Zande / Abarambo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 132 cm
Matériau: Bois
Description & usage:
Représentation stylisée d'un animal (probablement un bovidé ?). Dans la répartition géographique de ce type de tambour de grande dimension, conservé par le Musée de Tervuren, tous proviennent de la région de l'Ubangui, excepté le n°271 (voir Laurenty: tambours à fente de l'Afrique Centrale - 1968) qui provient de la tribu (A)barambo, voisin des Zande et qui s'apparente très fort à celui-ci, quoiqu'il soit plus important en dimensions et avec les pattes plus hautes. Il est donc possible que ce tambour soit lui aussi d'origine (A)barambo. Les Abarambo habitent entre les Zande au nord et les Mangbetu au sud.

cg/fente8c

Réf. pour objet semblable:
Documentation - IMNZ (Institut des Musées Nationaux du Zaïre)
Laurenty J. S. - Les tambours à fente de l'Afrique Centrale, 1968 - pl. XXII n° 271


Groupe IV: Autres

 

TAMBOUR à FENTE
Nom vernaculaire:
Ethnie: Lombi (région des Uele)
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 26 cm
Matériau: Bois
Description & usage:

fb/fente10

 


TAMBOUR à FENTE
Nom vernaculaire:
Ethnie: Yombe / Woyo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: 22 cm
Matériau: Bois
Description & usage:

fb/fente11